• Découvrir quelques-unes des particularités du Mexique

    Le secteur touristique du Mexique génère près de 5 millions d’emplois. Cet État d’Amérique du Nord est la huitième contrée du monde en matière de réception de visiteurs internationaux. La plupart des voyageurs sont en provenance du Canada, des USA, du Royaume-Uni, de la France et d’Allemagne. Les destinations majeures depuis 25 ans incluent les régions de Cancún et de PuertoVallatra. Par ailleurs, le pays, avec sa grande variété de paysage, propose diverses activités.

    Ces eaux turquoise et ses plages de sable fin sont propices à la plongée et aux journées farnientes sous le soleil. Ses zones vierges inhabitées et ses montagnes invitent les globe-trotteurs à y effectuer un safari ou un trek. En outre, pour profiter pleinement de la biodiversité mexicaine, les aventuriers pourront se rendre sur la péninsule de Basse-Californie. Cette dernière est localisée sur le littoral nord-ouest, et est bordée à l’ouest par l’océan Pacifique. Cette presqu’île offre un spectacle à couper le souffle par la présence d’un espace désertique agrémenté de cactus géants et de majestueuses sierras (chaîne de montagnes). Elle dispose également des lagunes, des magnifiques fronts de mer et ses eaux abritent une faune exceptionnelle.

    L’incontournable Basse-Californie

    Disposant d’eau incroyablement bleue, translucide et chaude, la Basse-Californie est une destination idéale pour réaliser une escapade en bateau. Les vacanciers pourront effectuer une expédition de plusieurs jours pour découvrir l’île, en empruntant la mer de Cortes. À noter que l’atoll s’étend sur 32 km de long et près de 7,5 km de large. Au cours du circuit, il est possible de faire une baignade ou une plongée à la rencontre de la faune marine telle que les cétacés ainsi qu’une grande variété de poissons. Par ailleurs, durant cette croisière, les aventuriers auront l’occasion de faire une halte dans l’archipel d’Espiritu Santo, où ils profiteront de la plage Champagne et de son sable rose. Cet endroit paradisiaque abrite des ruines et des récifs qui attirent chaque année de nombreux visiteurs. Sur les lieux, les touristes trouveront plusieurs ruisseaux d’eau douce. Ils observeront également des chauves-souris et des hirondelles dans une grotte surnommée « Millenium ». En outre, nager avec les otaries est un must lors de l’exploration de cet archipel. À titre d’information, un équipage constitué d’un animateur, d’un navigateur, d’un guide naturaliste et d’un cuisinier accompagnera les bourlingueurs tout au long de ce périple.

    Visiter le site archéologique de Teotihuacán

    Situé à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, le site archéologique de Teotihuacán est incontournable lors d’un voyage au Mexique. Il s’agit de l’ancienne plus grande cité de l’Amérique précolombienne. Cette merveille figure dans la liste du patrimoine mondial. Pour joindre cet endroit, il suffit de prendre un bus à la station de Mexico Central Norte. Par ailleurs, avant d’entrer dans le site, les bourlingueurs peuvent viiter un musée se trouvant juste à côté du portail d’accès. Ensuite, une fois à l’intérieur du sanctuaire, ils verront de leurs propres yeux des pyramides aztèques, dont la pyramide du soleil et la pyramide de la lune. Pour rendre cette aventure encore plus intéressante, les routards sont invités à effectuer une balade en montgolfière, en vue de profiter d’un panorama hors du commun sur Teotihuacán. À noter que cette activité est uniquement proposée en ligne. Une réservation directe sur place n’est donc pas faisable.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>