• Japon : Quelques endroits à ne pas manquer

    Au pays du Soleil Levant, il n’y a pas que les sites naturels et les évènements qui fascinent. En entreprenant un voyage au Japon, vous aurez l’occasion de visiter divers endroits où vous aurez l’occasion de découvrir la faune, le paysage et la culture locale.

    Le parc d’Ueno

    Le parc d’Ueno est un véritable poumon vert situé en plein cœur de Tokyo. Lors de votre séjour dans cette ville effervescente, vous êtes invité à vous rendre dans ce havre de paix pour faire des balades loin des tumultes urbains. Le décor de ce site est constitué de milliers de cerisiers qui font le bonheur des locaux durant le hanami. En outre, vous y trouverez également trois musées, à savoir le musée national de la nature et des sciences de Tokyo, le musée national de l’art occidental et le musée national de Tokyo. N’hésitez pas à visiter ces conservatoires pendant votre expédition, ceux-ci vous en apprendront certainement plus sur l’histoire du Japon ainsi que le savoir-faire de ses habitants. Quant à vous qui voulez voir des animaux, allez au Zoo d’Ueno, un endroit où vous aurez l’occasion d’apercevoir des pandas, des otaries et des gorilles.

    Le parc de Nara

    Se trouvant au pied du mont Wakakusa, le parc de Nara est un site intéressant lors d’un voyage au Japon. Ce petit havre de paix d’à peine 5 km² fait office d’habitat pour de nombreux cerfs Sika sauvages. Contrairement à ce que l’on peut constater au zoo, ces animaux se baladent librement dans l’enceinte de cette réserve. Cela dit, ils sont habitués à l’homme. Si vous le souhaitez, vous pouvez nourrir ces cervidés avec des croquettes achetées sur place. Mis à part ces cerfs, le parc de Nara est connue pour le musé qu’il abrite. Ce conservatoire est principalement dédié à l’art. D’ailleurs, en visitant cet endroit, vous trouverez des statues de Bouddha, des masques de théâtre et bien d’autres encore. Outre les objets artistiques, vous verrez des trésors nationaux comme l’un des Rouleaux des enfers, les Peintures pour chasser les démons et le Jōdo mandara-zu.

    Yaku-shima

    Au nord de Kyūshū, vous trouverez l’île d’Yaku-shima où vous aurez la chance de faire un peu d’écotourisme, à l’instar d’un circuit en Afrique. Ce havre n’est pas prisé pour ses temples ni ses musées, mais pour son magnifique décor préservé. D’ailleurs, ce dernier a inspiré Hayao Miyazaki pour écrire la « Princesse Mononoké », un film d’animation ayant connu un grand succès commercial aussi bien au Japon que partout dans le monde. Lors de votre séjour, vous aurez l’occasion de sillonner ce coin de paradis grâce à divers sentiers. Cet endroit est si célèbre qu’il est assailli par les touristes. De ce fait, les itinéraires principaux sont souvent bondés. Dans le cas où vous voulez vivre un moment de dépaysement total, pensez à emprunter les routes secondaires avec un guide local. En outre, si vous avez soif, vous n’avez pas besoin de vous encombrer de bouteilles, sachez que dans la montagne l’eau est potable. Cela dit, apporter un purificateur d’eau est recommandé pour éviter tout problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>