• Vacances aux Etats-Unis : un pays aux mille facettes

    Passer outre l’Atlantique pour parcourir les villes mythiques des Etats-Unis s’apparente au voyage d’une vie. Terre d’immigration depuis belle lurette, les USA sont une planète à part entière. En partant du nord au sud et d’est en ouest, on aura l’impression de se téléporter d’un univers à un autre, tellement l’Amérique est métissée.

    Les Etats-Unis : petit aperçu de ses plus grandes villes

    Autant le dire, il est impossible de découvrir le pays de l’oncle Sam en un seul voyage. Le nord-est est peuplé de villes au passé émotionnel fort qui ont vu naitre la Nation américaine. Si New York est la plus cosmopolite, Washington est la capitale du baseball et le berceau politique de l’Amérique. La Nouvelle-Angleterre, éclairée par les lumières novatrices de Boston est une cité d’histoire. D’ailleurs, il faut assister au Patriot’s Day à Boston pour découvrir son esprit d’indépendance. Le sud des Etats-Unis rappelle les classiques du jazz et remémore la lutte contre l’esclavagisme de ses ancêtres. La Floride séduit par la chaleur de ses plages et le Mississippi est une véritable bouffée d’air frais avec ses rizières et ses champs de coton. Tant qu’on y est, il est  impossible de passer au South American sans faire du shopping à Chicago. L’entrée du Texas dans la côte ouest annonce les déserts de l’Arizona, les cactus géants du Grand Canyon, le dynamisme de la Californie et la capitale technologique de la Silicon Valley.

    Ce qu’il faut savoir avant d’aller aux Etats-Unis

    Les Etats-Unis offrent encore bien plus que ce qui a été abordé et avec son immensité, ils ne laisseront pas les touristes à leur faim. Toutefois, pour découvrir toutes ces merveilles, il va falloir s’occuper des paperasses. En effet, les donnes ont changé depuis l’arrivée de Donald Trump à la présidence. Aujourd’hui, un passeport valide ne suffit plus pour voyager aux Etats-Unis. Tous les voyageurs concernés par le programme d’exemption de visa sont désormais soumis au système de l’ESTA, dont les Européens. En d’autres termes, on doit s’acquitter d’une autorisation de voyage électronique pour pouvoir séjourner en Amérique. Heureusement qu’on peut facilement se procurer ce document en ligne. Il suffit d’aller sur le site officiel de l’ambassade américaine ou sur une plateforme indépendante et de répondre  à quelques questions inscrites sur un formulaire. Il s’agit également d’un certificat payant. Il est à noter qu’un ESTA permet à chaque voyageur de rester jusqu’à 90 jours aux Etats-Unis.

    Retrouvez plus d’informations sur l’ESTA dans cet article sur Gay Voyageur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>