• Les bons plans pour faire de l’Ecotourisme en Nouvelle-Zélande

    Un voyage responsable est une contribution à la protection et à la préservation de l’environnement. Pour une destination telle que la Nouvelle-Zélande, ce mode de voyage est réellement d’usage. Le pays des kiwis offre un territoire orné de paysages grandioses où la nature règne. Terre d’aventure, la Nouvelle-Zélande promet une expérience hors du commun entre montagnes, volcans, plages, fjords, glaciers, plaines et déserts. Pour respecter l’environnement, voici donc nos bons plans pour un écotourisme mémorable dans ce magnifique pays.

    À la découverte d’Auckland

    La cité des voiles semble être une étape incontournable lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande. Cette ville est fascinante, notamment de par sa structure et par sa localisation. Elle est s’étire d’un bout à l’autre du pays, c’est à dire de l’Océan Pacifique à la mer de Tasmanie. En visitant la ville, vous êtes toujours à proximité de la mer. L’atmosphère y fait bon vivre sous un climat très souvent ensoleillé. Ce sont d’ailleurs de bonnes raisons pour explorer cette merveilleuse cité. Le temps de votre séjour, visitez le mont Eden disposant d’un parc à 200 mètres d’altitude où vous admirer un panorama complet de la ville.

    Poursuivez ensuite vers la Sky Tower, la plus haute tour du pays. Il faut savoir qu’avec ses 328 mètres de hauteur, elle plus haute que la tour Eiffel. Vous pourrez y accéder depuis Victoria Street. Si vous n’avez pas froid aux yeux, expérimentez le « sky jump » qui consiste à sauter du haut de la tour sur une hauteur de 192 mètres durant environ 10 secondes. Dans le centre-ville, plusieurs bâtiments historiques et modernes se côtoient. Pour un voyage responsable, partez à vélo vers Tamaki Drive à l’est de la ville. Ce parcours de 8 km vous fera découvrir un grand nombre d’attraits comme la vue sur Rangitoto Island, des villas sur Paritai Drive et de magnifiques plages de sable fin comme Mission Bay.

    Cap sur l’île Waiheke

    L’île Waiheke est une petite merveille à découvrir lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande. Elle est localisée dans le golfe de Hauraki. Vous pourrez y accéder en 35 minutes en ferry depuis Auckland. Vous remarquerez très bien que vous plongerez dans un univers à part sur cette île. Le paysage y est constitué de forêts, terres agricoles, vignobles et oliveraies. La nature y est réellement prospère. Envie de plage, Waiheke propose les plages de sable blanc d’Oneroa ou Palm beach. À part la baignade, le kayak y est au rendez-vous.

    Pour les amateurs de randonnée, des sentiers dédiés vous y attendent pour un moment de découverte singulier. Lors de cette activité de marche, vous aurez l’occasion de déambuler à travers des forêts indigènes, des sommets des falaises jusqu’aux plages. Ne manquez pas le sentier Stony Batter pour découvrir ses nombreux tunnels sous-terrains de la Seconde Guerre mondiale. Optez toujours pour le vélo pour explorer l’île. C’est une manière plus économique et surtout écologique pour visiter les lieux.

    Direction Christchurch et le village du mont Cook sur l’île du Sud

    Si vous prévoyez de visiter l’île du sud, la partie la plus sauvage du pays, vous devez passer par Christchurch, la capitale régionale de Canterbury. Très dynamique, cette ville démontre une autre facette du pays. Vous y découvrirez des galeries d’art contemporain et des restaurants ou bars temporaires. Pour explorer la ville autrement, montez à bord du tram historique. Les plages de Sumner Baie vous réservent un cadre idyllique pour mettre une petite parenthèse à votre périple. Après cette étape, partez pour le village de Mt Cook.

    Au cours du parcours, arrêtez-vous du côté du Lake Tekapo et de sa petite église. Les couleurs de cet immense lac vous impressionneront et également le paysage tout autour. Après quelques heures de route, vous arriverez dans le charmant petit village du mont Cook qui est juste au pied de la montagne du même nom qui culmine à 3 754 mètres. Depuis cette montagne, accédez facilement à son parc national et le Glacier Tasman. Pour les amateurs de pêches, cette zone est ouverte à la pêche à la truite et au saumon.

    Explorer le parc National du Fiordland de Te Anau

    Pour accéder à cette merveille naturelle, vous devez réaliser un trajet de route de 4 à 5 heures depuis le mont Cook. Pour votre information, le parc national du Fiordland est le plus grand parc du pays. Il dispose d’une vaste superficie de 12 500 km². Ce parc est un paradis pour les randonneurs et les alpinistes. Un grand nombre de sentiers de randonnées pour tous les niveaux y sont accessibles.

    Vous pourrez accéder aux fjords, comme le Milford Sound ou le Doubtfoul Sound. Le site est inhabité et propose un grand nombre de paysages pittoresques. Au cours du parcours, vous verrez des cascades, des lacs et des montagnes tout autour. Le panorama rappelle réellement les décors du film le Seigneur des Anneaux. Les points de vue offrent de beaux clichés sur les photos. Pour profiter de cet environnement grandiose et pour clore votre séjour, il est conseillé de réaliser une croisière dans le Milford Sound si vous avez encore du temps devant vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>