• Un catamaran pour les Grenadines

    Les Grenadines sont une destination (si ce n’est LA destination) phare des Caraïbes. Situées au sud des Antilles, elles furent rendues célèbre grâce au fameux roman « l’île au trésor » de Stevenson, qui donna sa note romantique à la piraterie du XVIIIème siècle, et y associa pour toujours les décors fantastiques de ces lagons bleutés. Les fonds souvent hauts obligent les plaisanciers à louer un catamaran plutôt qu’un simple monocoque, mais cela apporte aussi l’avantage de la vitesse diminuant le temps des nombreuses traversées (courtes cependant) qu’il y aura à parcourir d’une île à l’autre.

    Découvrir les Grenadines via la mer

    Pour naviguer dans les Grenadines, le mieux est une location de bateau à Saint-Vincent, mais le peu de liaisons aériennes et la faible offre amèneront la plupart des marins à préférer une location de catamaran en Martinique quitte à rajouter une traversée de plus, à l’aller comme au retour. Qu’à cela ne tienne cela dit, il y a pire décor que Le Marin pour se réveiller, et de toute façon en croisière on veut faire du bateau n’est-ce pas ?

    Le premier jour donc il vous faudra filer droit au sud pour joindre Saint-Vincent, la volcanique, et faire une halte dans son radieux Blue Lagoon. Le lendemain votre véritable entrée dans les Grenadines se passera en atteignant la célèbre île Moustique. Sorte d’Ibiza caribéennes, n’hésitez pas à y sortir la nuit en amarrant votre bateau devant le Basil’s bar. Ensuite c’est au choix, vous pouvez vous arrêter à Mayreau ou descendre directement jusqu’à Canouan (faites l’un et gardez l’autre pour le retour). Quoi qu’il en soit vous ne serez plus qu’à une étape du clou du spectacle : les Tobago Cays. Ensemble de petites îles désertes, à chacun sa plage privée, et surtout, les plus beaux coraux de la terre. Week end snorkeling au programme. Après cette plongée en Paradis vous irez vous ravitailler dans la charmante Union, bout du trajet, avant de rentrer au Marin.

    Les croisières aux Grenadines, sont véritablement le grand classique de la location de catamaran aux antilles, et ce n’est pas pour rien. Un conseil, partez deux semaines et n’hésitez pas à prendre deux jours si le mouillage vous plait. Il serait trop dommage de laisser la contrainte du temps gâcher de si merveilleuses vacances.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>